Therablog

Blog d'une psychomotricienne

La psychomotricité et moi

01 mai, 2017 | Regards de professionnels

C’est en 1998 que j’ai entendu parler pour la première fois de la psychomotricité. Cette profession m’a tout de suite attirée. J’ai aimé cette approche qui considère la personne dans sa globalité (corps – émotions – pensées) et qui se base sur les ressources et la créativité tant de la personne qui consulte que du thérapeute.

Après une dizaine d’années de pratique, cette approche me convainc encore ! Récemment, je l’ai étoffée par une formation en sophrologie. J’ai choisi cette combinaison comme outil de travail pour accompagner au mieux les personnes qui viennent me trouver. Je suis aussi convaincue que j’ai ma part à faire et à réaliser pour, à mon échelle et à mon niveau, aider de manière professionnelle les personnes qui me sollicitent pour cela.

J’estime en effet que chacun peut, à un ou plusieurs moments de sa vie, avoir besoin de soutien car la vie peut parfois nous malmener et nous confronter à des épreuves. Dans de tels moments, une aide extérieure peut être aidante, bénéfique voire nécessaire. Ni honte, ni gêne à avoir, mais plutôt une écoute bienveillante à soi, à son corps et à ce que nos douleurs et nos tensions expriment de notre vie intérieure et de nos besoins. Petites bulles d’espace et de temps pour soi, pour reprendre souffle et force et poursuivre sa route…